LOADING CLOSE

La fabrique AVIVA 2018 : notre sélection « lutte contre le gaspillage alimentaire »

La fabrique AVIVA 2018 : notre sélection « lutte contre le gaspillage alimentaire »

Depuis le 6 mars, les votes ont commencé. Voici notre sélection, Anti-Gaspi bien entendu.

Pour la troisième année consécutive, Aviva lance sa fabrique. Pour ceux qui ne connaitrait pas, c’est un appel à projet national d’innovation citoyenne. Il s’articule autour de quatre thèmes centraux : Soutenir l’emploi, l’éducation, la formation, Renforcer le lien social, Agir pour une santé durable & le handicap, Protéger l’environnement.
Chaque année, des centaines de projets candidatent mais il y a peu d’élus. Cette année, près de 1582 porteurs de projet se sont inscrits mais seulement 140 seront sélectionnés. Comment ? C’est là que vous intervenez. Les 140 projets ayant remporté le plus de votes du public seront finalistes. Sont autorisés jusqu’à 10 votes par personne à répartir comme vous le voulez.
Les 140 finalistes sont assurés de gagner un prix d’au moins 2000 euros et un jury désignera 35 grands gagnants qui recevront entre 15 000 et 85 000 euros. Enfin, les 140 finalistes pourront bénéficier d’un accompagnement d’Aviva dans la réalisation d’un crowdfunding sur la plateforme Tudigo.

Le problème avec ce genre de campagne c’est que ce sont souvent les projets qui ont déjà les plus gros réseaux qui ont le plus de chances de finir finalistes car personne ne prend le temps de sélectionner la meilleure des 1582. Alors ce matin on a lu pour vous des pages et des pages et des pages et des… pages d’initiatives et on a sélectionné tous les projets anti-gaspi. On vous laisse regarder, il y en a 25, classé par ordre alphabétique. C’est quand même un peu moins que 1582. Au programme cette année beaucoup de compostage, de « champignons circulaires » et d’éducation :

Ateliers pédagogiques Anti Gaspi, Mieux manger! (Association SolidariFood) : Engagé comme partenaire du Pacte National de lutte contre le gaspillage alimentaire, SolidariFood proposera aux élèves des collèges et lycées des ateliers pédagogiques autour des enjeux environnementaux, sociétaux et économiques que représente le gaspillage alimentaire.

Bière MIR, bière urbaine Made In Romainville : découvrez la nouvelle brasserie local de Romainville en Seine-Saint-Denis. L’idée, valoriser le pain invendu des commerces de proximité pour en faire une bière bio, locale et environnementale.  MIR en Russe signifie « Paix » et « Monde ». Un nom parfait pour une bière anti-gaspi!

BIOTRAQ : À l’aide de capteurs connectés, BIOTRAQ permet aux opérateurs alimentaire de connaître en temps réel l’état des produits dont ils ont la responsabilité. Désormais, au lieu de jeter, ils peuvent prendre différentes décisions, comme de maintenir le produit avec la preuve que sa qualité n’est pas altérée ou au contraire pouvoir par exemple le distribuer plus tôt, plus près.

Les Brigades Culinaires (La Tablée des Chefs) : Les Brigades Culinaires est le programme d’éducation culinaire de l’association La Tablée des Chefs. Grâce à ces ateliers culinaires, ce sont près de 445 collégiens à qui seront sensibilisés Les chefs qui animent ces ateliers sont tous professionnels et ont le goût de la transmission.

Ciboulette : c’est la première offre de cantine engagée pour le goût, la santé, la planète et la pédagogie alimentaire. Les objectifs de qualité Ciboulette sont simples: +90% de bio, +50% de local (<250 km), +80% d’enfants satisfaits, -50g de gaspillage alimentaire par repas.

Les Champignons de Brest (Association A V E C) : C’est un projet d’économie circulaire de champignonnière urbaine. Il consiste à valoriser le marc de café collecté localement. Il est ensuite utilisé comme substrat pour faire pousser des champignons comestibles et produire un amendement naturel très efficace. Le projet vise également à développer des emplois d’insertion.

Les Champignons de Marseille : L’association Les Champignons de Marseille a été créée en mars 2017. Nous portons un projet d’économie locale, sociale et circulaire fondé sur la valorisation d’une ressource, le marc de café, pour produire des champignons haut de gamme.

CityZenTrattoria anti-gaspi & Livraison 0 déchet ! (CityZen Market) : Après l’épicerie Vrac, les ateliers zéro-déchet et le restaurant anti-gaspi Trattoria Anti-gaspi de CityZen Market. Valentina & Alexandra, les deux fondatrices lancent leur nouveau projet : la livraison de lunch-box et des paniers vrac en triporteur électrique.

La Conserverie Locale (Partage Ton Frigo) : Partage ton frigo a initié en 2017, la création d’une conserverie locale pour valoriser des invendus alimentaires de la grande distribution ou des producteurs en soupes, jus, coulis, compotes, fruits, tartinades, fruits et légumes déshydratés. Les produits seront distribués aux personnes en précarité via les associations de solidarité

Une cuisine Zéro Déchet – Zéro Gaspi ! RECUP ET GAMELLES : Récup et Gamelles est une association lyonnaise engagée contre le gaspillage alimentaire et pour le zéro déchet. Le projet : une cuisine collective pour une alimentation responsable et solidaire à disposition des habitants, du grand public, d’autres associations, mais aussi pour promouvoir l’entrepreneuriat.

Culture de champignons sur drêches et marc de café (Le Champignon Urbain) : Le Champignon Urbain, c’est quoi ? C’est un projet de champignonnière urbaine à Nantes, dans des bâtiments inutilisés (friches), avec une culture sur marc de café ou drèche de brasserie. Les champignons (pleurotes et shiitake) seront revendus en circuit court.

EASY COMPOST : Easy Compost a pour objectif de collecter les bio déchets des professionnels parisiens (restaurants, hôtels, magasins bio) par triporteur ou voiture électrique, dans le but de les composter à moins de 10 km de lieu de collecte. Le projet est innovant. Il repense la façon de collecter les déchets en ville, il favorise les circuits courts et la valorisation de déchets.

ECOWASTE : le projet est de proposer un service de collecte et de valorisation des biodéchets destinés aux particuliers habitant en milieu urbain dense ainsi qu’aux professionnels du secteur. La valorisation s’effectuera par micro-méthanisation, processus permettant la production d’électricité, biogaz et compost certifié.

EQOSHERE : Depuis 2012, EQOSPHERE lutte contre le gaspillage alimentaire et non alimentaire en France, tout en apportant son aide aux plus démunis. C’est l’entreprise pionnière sur ce marché en France. EQOSPHERE est également dotée de l’agrément solidaire/ESUS depuis sa création

EQUOEVENTO PARIS :  L’association récupère les plats non consommés lors d’événements et les redistribue à des associations d’aide aux plus démunis. EQUOEVENTO Paris compte parmi son réseau d’associations partenaires la Croix Rouge, les Restos du Cœur, les Cités du Secours Populaires, des associations locales. Depuis un an, plus de 1000 repas redistribués

Faire grandir La Tricyclerie (La Tricyclerie) : Le concept de La Tricyclerie, basé à Nantes, est d’allier le tri, le cycle des déchets et le vélo comme transport doux. La tricyclerie collecte en vélo-remorque les biodéchets des restaurants, bureaux et magasins, le tout à des fins de compostage local. Ce compost est ensuite utilisé en zone urbaine et péri-urbaine pour les jardins et maraîchers.

Freegan Pony (PRO BONO PUBLICO PARIS) : Le Freegan Pony est un restaurant associatif collaboratif freegan et le projet est de le pérenniser. Le freeganisme est un mode de vie qui consiste à consommer principalement ce qui est voué à la destruction, à créer des réseaux d’entraide qui facilitent ce choix afin de dénoncer le gaspillage alimentaire et la pollution générées par les déchets.

GRAAPZ : Un service de lutte contre le gaspillage alimentaire qui propose aux commerces de proximité de valoriser leurs fruits et légumes invendus ou sortis de rayon sous forme de paniers à bas prix. L’abonné souscrit à une abonnement de 20€/mois sur la plateforme web pour bénéficier du panier de fruits et légumes par semaine à récupérer directement chez le commerçant.

Lutte contre le gaspillage alimentaire (Resto du Cœur Indre-et-Loire) : Financement de véhicules frigorifiques afin de respecter la chaine du froid des produits récupéré en en Grandes et moyennes surface. Ils sont distribués aux 5500 bénéficiaires en situation de précarité (dont 1000 enfants) du département.

MaSolutionDéchets.Restaurant (Bionerval) : Comment exploiter de façon positive les déchets alimentaires générés chaque jour ? MaSolutionDéchets.Restaurant souhaite apporter aux restaurateurs une solution anti-gaspillage adaptée à leurs besoins, en collectant et valorisant leurs déchets organiques. Forts d’une phase test, ils ciblent maintenant tous les restaurateurs de Paris.

L’Oustal : Bière Antigaspi et responsable : C’est une brasserie de la campagne toulousaine (Baziège) depuis 2016. C’est une bière artisanale, brassée avec des malts et houblons de qualité, commercialisée en circuits courts et Antigaspi. La bière au pain grillé (La Tostada) représente 1/3 de la production 2017, soit environ 250 kg de pain valorisés dans 4000 L de bière.

On gâche rien – Collecte & compostage des biodéchets (COMPOSTONS) : L’association COMPOSTONS présente « On gâche rien », service de collecte et de compostage des biodéchets à destination des professionnels de l’alimentation et de la restauration (magasins, restaurants et cafés). Le compost « made in Montpellier »

Plateforme collaborative Disco Soupe (Disco Soupe) : Disco Soupe est un mouvement citoyen qui sensibilise aux enjeux du gaspillage alimentaire. Il s’agit de récupérer les fruits et légumes invendus des supermarchés, puis d’organiser un repas festif où tous les passants sont invités à cuisiner et à dialoguer. Le Projet : fédérer et tous les acteurs Disco Soupes et pérenniser le mouvement.

SoliPain (Handicap Travail Solidarité) : SoliPain vise à développer une filière de valorisation de pains invendus, collectés en Grandes et Moyennes Surfaces en vue de les transformer au sein d’Établissement et Service d’Aide par le Travail à destination de la consommation humaine et en nourriture animale.

WIL’BON (Samuel JOSEPH) : Wil’Bon est une phrase en créole qui veut dire « Oui c’est bon ». Le projet Wil’Bon prévoit de concevoir et de commercialiser des sauces, des marinades, des compotes, des confitures à partir des fruits et légumes invendus au niveau de l’agriculture.

 

Bonus alimentation durable et robot poule :
Agir en faveur de l’alimentation durable pour tous (CREPAN) : Réalisation d’un « Guide pour la mise en place de Projets Alimentaires Territoriaux » destiné à faciliter la mise en place par les porteurs de projets en Normandie. Ce guide illustrera la théorie par la présentation de plus d’une vingtaine d’actions normandes. Elles représenteront des projets et des dynamiques régionales exemplaires sur le plan de l’alimentation durable.

Enfin pour finir l’invention le plus folle de la Fabrique AVIVA 2018 et en plus c’est anti-gaspi. Spoutnic – robot d’assistance aux aviculteurs (Tibot technologies) : on vous laisse le découvrir.

Bon vote!!!!

C.K

 

(1) Comments

Laisser un commentaire