LOADING CLOSE

Que faire avec un croissant rassis ?

Que faire avec un croissant rassis ?

Le croissant c’est un des plus grands symboles de notre gastronomie française. Pourtant, il n’échappe pas au gaspillage, loin de là. Après un petit déjeuner copieux du week-end et encore plus souvent sur une table de réunion, le croissant est trop de fois abandonné à une mort certaine. Mais alors que faire pour limiter le massacre et redonner toutes ses lettres de noblesse à notre croissant chéri ?

Personnellement je n’en avais jamais fait. Sûrement parce que je suis trop gourmant et anti-gaspi*. Il se trouve que la semaine dernière, un camarade d’open-space est arrivé les bras chargés de viennoiseries. Tout le monde s’est servi, mais trois croissants souffraient de solitude l’après-midi. Ni une ni deux, la décision était prise. Nous ferions des croissants au jambon.

Pour la recette, rien de plus simple. Ouvrir le croissant en deux, sur toute la longueur. Le tartiner de béchamel (maison de préférence, hein). Ajouter une tranche de jambon, puis du fromage râpé. Il ne vous reste plus qu’à enfourner le tout 10 à 15 minutes à 180°, en attendant le miracle. L’avantage de cette recette est qu’elle s’adapte à ce qu’il reste dans le frigo. Par exemple, nous avons remplacé la béchamel par du fromage frais. On aurait aussi très bien pu substituer le jambon avec un reste de viande ou un légume.

Ma grande crainte : que le croissant se marie mal avec le salé et qu’il soit trop dur après cuisson. Dans les faits il n’en est rien. Je découvre un joli petit plat, simple et gourmand, qu’on pourrait rapprocher d’une mini tourte à la pâte feuilletée. Génial. Mon camarade Jules, initiateur de la recette, affirme même que le résultat aurait été meilleur avec des croissants un peu plus rassis.

Conclusion : La meilleure façon d’éviter de jeter des croissants reste encore de ne pas trop en acheter. Mais pour ceux qui auraient les yeux plus gros que le ventre (on comprend que ça arrive), le croissant au jambon est fait pour vous. Attention aux abus tout de même : on est plus sur du #foodporn que sur du #healthy ! Le croissant au jambon c’est bon, anti-gaspi, mais à consommer avec modération.

Rendez vous sur Cuisineaz avec 15 recettes de croissant anti gaspi pour découvrir d’autres recettes comme le classique croissant aux Amandes ou le plus surprenant oeuf bénédictine au saumon fumé sur croissant toasté. 

*les croissants se conservent très bien un à deux jours dans leur sachet en papier ou dans sac à pain ou un torchon pour les protéger de l’air libre tout en les laissant respirer.

Laisser un commentaire