LOADING CLOSE

Que faire de ses épluchures d’Asperge ?

Que faire de ses épluchures d’Asperge ?

Ça y est, c’est la saison des asperges ! On les voit enfin fleurir sur les étales de nos commerçants et on salive d’avance à l’idée de pouvoir les déguster. Problème, chaque année, c’est un déchirement d’en voir partir une grosse partie à la poubelle. Alors chez 16octobre.fr, on a cherché une astuce pour que vous n’en gaspilliez plus une miette.

L’asperge est un produit du printemps. Les bonnes années, on la retrouve de fin mars à juin chez tous les bons maraichers. Entre 10 et 20 euros le kilo, elle reste un produit assez cher qu’on a d’autant moins envie de gaspiller. Pourtant, les asperges, blanches surtout, doivent d’abord être épluchées. Ensuite, même pour les plus téméraires d’entre nous, la partie basse, filandreuse et dure, est difficile à manger. Résultat : on jette environ 30% de l’asperge qu’on a acheté (30%, ce que représente le gaspillage alimentaire sur terre). N’y aurait-il pas un moyen de valoriser ce que, depuis des années, on considère comme un déchet ? Comme d’habitude on a trouvé notre bonheur sur le net. On retient quelques recettes sympas, comme ces mini-flans à l’asperge et oignons doux du blog de La Cerise sur le Maillot. Mais aujourd’hui on vous propose de tester un plat qui semble faire l’unanimité, et que l’on retrouve le plus sur la toile : le velouté anti-gaspi d’épluchures et de queues d’asperge.

Même le meilleur des mixeurs n’en viendra pas à bout !

Pour cela, rien de plus simple : conserver les épluchures et les queues que vous aurez préalablement coupées. Dans l’eau de cuisson de vos asperges (si vous réalisez le velouté juste après la cuisson), placer les épluchures et queues dans l’eau, accompagnées d’une ou deux pommes de terre pour la consistance, puis laisser cuire à feu doux pendant une bonne vingtaine de minutes. Ensuite, placer le tout dans un mixeur avec un peu d’eau de cuisson. Malheureusement, même le meilleur des mixeurs ne viendra pas à bout des filaments de l’asperge. Il faudra passer soigneusement votre mixture au chinois pour en écarter les fils et ne garder que le velouté. L’opération est un peu longue mais le jeu en vaut la chandelle. Repasser une fois le velouté au mixeur et ajuster sa consistance en rajoutant un peu d’eau de cuisson, si besoin. Vous pouvez également ajouter de la crème pour plus d’onctuosité et de gourmandise. Et voilà, c’est prêt. Il ne vous reste plus qu’à servir : vous retrouverez toutes les saveurs de l’asperge et vous n’aurez presque rien gaspillé. Pari gagné !

Conclusion : C’est vraiment une super astuce pour manger vos asperges blanches entièrement. D’autant que je m’en souvienne, manger des asperges à la maison revenait toujours à en jeter la moitié à la poubelle. C’est quand même dommage de ne pas valoriser ce produit si noble et tellement goûtu. Pour ce qui est de notre test, le velouté était peut-être un peu trop liquide mais le goût de l’asperge était bien présent, je vous le garantis. La prochaine fois, j’essayerai de faire quelque chose de plus épais pour accompagner un plat ou, pourquoi pas, le tartiner sur des toasts à l’apéro.

Et vous, quelle est votre recette spéciale épluchures d’asperge ? Dites nous tout dans les commentaires.

Asperger vous bien et vive le printemps !

Laisser un commentaire