LOADING CLOSE

Spécial Halloween : ne gaspillez plus vos citrouilles !

Spécial Halloween : ne gaspillez plus vos citrouilles !

C’est Halloween ! Et qui dit Halloween, dit citrouille vidée et souvent gaspillée. Alors comment éviter ce drame tout en passant de bonnes fêtes ? On a posé la question à deux acteurs Canadiens qui luttent génialement contre le gaspillage alimentaire : Chic Frigo Sans Fric et La Transformerie.

Mais avant de découvrir ce qu’ils nous ont répondu, on vous les présente en quelques mots :

Chic Frigo Sans Fric c’est Le Blog anti gaspi Canadien et Francophone à ne pas rater! Porté par Florence-Léa Siry, experte en cuisine anti-gaspi, conférencière, blogeuse et auteure de 1,2,3 vies – Recettes Zéro Gaspi et de La consommation dont vous êtes le Z’héros. Vous retrouverez sur son Blogue (blog en Quebécois) plein d’astuces, de recettes et d’articles sur le zéro gaspi !

 La Transformerie est un organisme à but non lucratif montréalais, qui collecte des invendus auprès de partenaires. La majorité est redistribuée à des organismes d’aides alimentaires. Une partie des fruits collectés sont transformés en tartinable ! Ces petits pots, appelés Les Rescapés, sont élaborés par le chef Guillaume Cantin. On a hâte d’aller au Canada pour les goûter.

Alors comment on fait pour ne pas gaspiller de citrouille à Halloween ? 

Guillaume Cantin

La Transformerie : « En premier lieu, lors de l’achat d’une ou des citrouille(s) pour l’Halloween, il est conseillé d’acheter une quantité qu’on sera en mesure de cuisiner une fois l’Halloween passé. Pour utiliser la plus grande partie de la citrouille, si vous voulez la décorer, ne vous y prenez pas trop à l’avance. Il est préférable d’attendre la veille ou la journée-même. Il est mieux de faire de la découpe pour faire des cavités pour les yeux et la bouche à la place d’utiliser des substances non comestibles comme un marqueur (Sharpie) pour dessiner sur la citrouille. Si vous décidez d’installer une bougie à l’intérieur, veuillez tapisser d’un papier d’aluminium le fond de la citrouille pour la protéger. À l’aide des mains, bien retirer les pépins de la citrouille pour les rôtir au four. À l’aide d’une cuillère, enlever les filaments au coeur de la citrouille et réfrigérer le tout.
Le lendemain de l’Halloween, retirer la queue. Malheureusement, cette partie ne pourra pas être utilisé. Bien nettoyer la citrouille et la couper en gros cubes pour mélanger avec les filaments et rôtir au four. Faire une belle purée avec les cubes cuits et les filaments. Avec cette purée, un monde de possibilités s’ouvre à vous : potage, muffin, risotto, tarte à la citrouille, etc.  Congeler la purée en petit format (pour faciliter la décongélation) pour ce que vous n’utiliserez pas tout de suite.
À vous de vous amuser. 😉 »

Florence-Léa Siry, d’abord quelque conseils pour conserver sa citrouille (valable également hors période d’Halloween) :

Florence-Léa Siry

« La citrouille se conserve plusieurs mois dans des pièces tempérées entre 10°C et 20°C. Éviter les pièces trop humides. Il est important de ne pas la laver, pour ne pas retirer sa couche de protection naturelle. Éviter d’abîmer la peau et de trop les entasser. Une simple égratignure pourrait activer la moisissure. Laisser l’air circuler autour d’elle. Elle se conserve sur le comptoir, ou dans une bibliothèque. J’aime bien déposer un linge à vaisselle propre sous la citrouille, histoire d’absorber le surplus d’humidité. Soyez attentifs aux signes de détérioration des citrouilles. Consommer en priorité celles sur lesquelles des tâches suspectes apparaîtront. Sinon, mon meilleur ami, le congélateur. J’aime bien apprêter la citrouille et la congeler. Qu’elle soit en petits cubes sautés à la poêle, soit en purée. »

Et une idée recette ?

« Ma recette préférée : je fais un chaï latté à la citrouille.
Rendement 3 tasses / Préparation 5 minutes/ Cuisson 40 minutes / Se congèle

Ingrédients :
1 tasse de lait (végétal ou animal… à votre guise)
1 tasse de purée de citrouille grillée
1 tasse de thé noir infusé (facultatif)
Des épices chaï : cannelle, cardamome, clou de girofle, muscade
30 ml de sirop d’érable (ou de miel, option locavore)
ou 1 sirop de thé chaï avec les restes de théières

Préparation :
Mixer les tranches de courge (avec la peau) afin d’obtenir une purée lisse, ajouter le lait ainsi que le thé noir. Mixer de nouveau. Ajouter un peu de sirop d’érable pour une version plus gourmande. Servir chaud ou froid, selon votre humeur. Conserver la mousse du mélange pour la déposer en guise de garniture, comme un cappuccino. Carnir (= garnir) d’épices chaï ou de cannelle pour donner un peu de chic.

Astuce :
J’utilise le lait végétal à la vanille, car son goût naturellement sucré et vanillé donne de la rondeur à la boisson. »

Bonus :
« Et finalement, les graines de citrouille. Si goûteux! Aussi bon en version salée que sucrée. Parfaite en collation ou en garniture sur une salade. À ajouter juste avant de manger, histoire que l’humidité des autres aliments ne fasse pas ramollir les graines. »
Pour la recette voir notre article sur la graine de courge!

Merci Frigo Chic, merci La Transformerie. Grâce à vous, nous n’avons plus peur du gaspillage des citrouilles ! Joyeux Halloween à tous !

C.K

Laisser un commentaire