LOADING CLOSE

Spécial Halloween / Spécial Canada !

Spécial Halloween / Spécial Canada !

Chez 16octobre.fr, on n’est pas trop Halloween, mais on s’est dit que pour l’occasion ce serait bien de parler un peu citrouille et de prendre Air Balais pour faire un petit tour chez nos cousins canadiens.

La Canada anti-gaspi : 

Halloween c’est l’occasion parfaite pour aller faire un petit tour vers les opérations de lutte contre le gaspillage alimentaire au Canada et surtout chez nos cousins Québécois .

BonApp est une plateforme pour « Pratiquer l’abondance »! Il développe un réseau de frigo permettant d’y déposer et récupérer des fruits, légumes et produit emballés qui auraient du être jetés. Et ainsi lutter contre le gaspillage alimentaire au Canada. Plusieurs Frigo ont été installés, le dernier en date à l’Université Bishop.

Chic Frigo Sans Fric c’est Le Blog anti gaspi Canadien à ne pas rater! Porté par Florence-Léa Siry, blogeuse et auteure de 1,2,3 vies – Recettes Zéro Gaspi qui vient de sortir en France. Vous retrouverez sur le Blogue (blog en Quebécois) plein d’astuces et d’articles sur le zero gaspi ! En plus il vient d’être mise à jour, il est tout beau.

Tout comme BonApp, Frigo Free Go, propose l’installation de Frigo anti-gaspi, mais cette fois ci sur la ville de Sherbrooke au Québec. La ville est notamment connue pour son Université et ses nombreux étudiants. Ce projet collectif a déjà mis en place 5 frigos à Sherbrooke et a essaimer le concept dans 2 autres villes : Victoriaville et Trois-Rivières

J’aime manger pas gaspiller CANADA c’est le site d’information sur le gaspillage alimentaire au Canada. Ce qui est top, c’est qu’un conseil anti-gaspi canadien marche parfaitement pour les français. On adore par exemple leur fiche sur les conserves. A visiter d’urgence : C’t’écoeurant (C’est génial en Québécois) !

Jus Loop propose des jus de fruits et légumes écartés par l’agroalimentaire ou la grande distribution. Ils sont pressés à froid. Après un crownfunding réussi sur Ulule en Juillet 2016, l’entreprise continue son petit bonhomme de chemin. Les jus loop sont aujourd’hui distribués dans de très nombreux magasins québécois et au Canada. Et qui sait? Peut-être un jour en France.

Porté par Les AmiEs de la terre de Québec, le site Sauve Ta Bouffe propose plein d’infos et d’astuces sur la lutte contre le gaspillage alimentaire. Le site propose aussi d’aller au-delà d’un simple site internet avec des actions concrètes : des repas partagés, des ateliers et des conférences pour mieux comprendre les enjeux et les solutions face au gaspillage.

Seconde Vie est une entreprise canadienne qui propose des paniers de fruits et légumes hors calibre à petits prix dans la région du grand Montréal. L’idée est de proposer chaque semaine des paniers de fruits et légumes qui n’étaient pas vendables dans les réseaux classiques de distribution pour des raisons de calibrage ou d’aspect.

La Transformerie est un organisme à but non lucratif qui fabrique des conserves réalisées à partir de fruits et légumes invendus. Les recettes sont élaborées par le chef Guillaume Cantin. Une partie de la production permet de soutenir l’aide alimentaire et une autre est vendue dans le commerce. On a hâte d’aller au Canada pour les goûter.

« Tu vas pas jeter ça ? » : c’est le Super blog sur le gaspillage alimentaire par Éric Ménard alias Éric l’Enverdeur, conférencier et spécialiste Canadien du gaspillage alimentaire. Auteur de l’essai universitaire « Gaspillage alimentaire et insécurité alimentaire; pistes de solutions pour lutter simultanément contre deux problèmes majeurs ».

La citrouille anti-gaspi :

On ne va pas vous mentir, ce petit test n’a pas été une grande réussite. On voulait vous faire une belle petite citrouille d’Halloween anti-gaspi mais la sorcière de l’inexpérience en a décidé autrement. Tout à commencé quand on voulu un peu tricher…. Comme nous ne sommes que deux gentils monstres à la maison, on a préféré prendre un petit potimarron tout mignon plutôt qu’une grosse citrouille. Mais tricher n’est pas sans conséquence à l’approche d’Halloween ! D’un seul coup, on s’est rendu compte que la peau du potimarron était beaucoup plus fine que celle d’une citrouille. Elle se fissure et se craquelle quand on essaye de la travailler. Le fruit, oui, le potimarron est un fruit, est aussi trop petit pour bien découper le visage de monstre sur sa surface. Horreur ! Nous nous rendons compte que nous ne pourrons pas faire une terrible petite tête! Mais qu’allons nous devenir ? Dépités et pétrifiés de peur à l’idée de ne rien poster pour Halloween, nous nous résolûmes, malgré tout, à faire, lamentablement, notre soupe au potimarron. C’est alors que le miracle se produisit. Dans un vieux grimoire de recettes, nous découvrîmes, stupéfaits, que la peau du potimarron se mange et qu’elle donne à la soupe un bon petit goût de noisette ! Nous avions notre recette anti-gaspi : manger la peau en soupe ou en purée. C’est excellent et beaucoup plus simple à préparer. Repu après avoir dégusté cette délicieuse soupe, notre décision était prise… nous ne tricherons plus jamais la veille d’Halloween.

Bref, si vous voulez tout savoir sur la citrouille, on ne saurait que vous conseiller de lire le blog génialissime de Louise Gagnon, québécoise, cuisinière et spécialiste anti-gaspi notamment de la citrouille. N’hésitez pas à suivre aussi la page Facebook Sauvons Les Citrouilles etc…

Bonne fête d’Halloween!

C.K

 

Laisser un commentaire