LOADING CLOSE

Vu sur le net. Testé sur le net. Pour en avoir le cœur net ! Episode 6 : Pizza au pain rassis (si! si!)

Vu sur le net. Testé sur le net. Pour en avoir le cœur net ! Episode 6 : Pizza au pain rassis (si! si!)

On trouve beaucoup d’astuces anti-gaspi sur le net, de l’incontournable pain perdu, aux chips d’épluchures en passant par le pesto de fanes de radis ou encore le fameux gratin de restes. Mais est-ce que ça marche, est-ce que c’est facile et surtout est-ce que c’est bon ? On a voulu tester pour vous et un peu pour nous, ces petites recettes.
6e Episode : Le pizza au pain rassis.

Moins connue que le pain perdu, elle a quand même énormément de succès sur la toile (,,, ou ). Il existe une autre variante pour recycler du pain façon pizza. Une sorte de bruschetta à la baguette rassie. La baguette est coupée sur la longueur. Et on l’utilise pour poser ses ingrédients. Mais nous, chez 16octobre.fr on a décidé de s’attaquer au niveau supérieur. On va (tenter) de faire une vraie pizza à la pâte de pain rassis.

Le test :

Aujourd’hui pour ce test nous serons accompagné par Nicolas T., grand amateur de pizza. Il est devenu expert dans la confection des pizzas entièrement faites maison. Il a aussi testé toutes les pizzas disponibles dans le commerce. Il en fait une tous les dimanches soirs. Le dimanche, il est aussi régulièrement bénévole pour l’association Moissons Solidaires. Sur Paris, elle récupère des légumes invendus chaque dimanche sur quatre marchés Parisiens pour ensuite les distribuer à des gens dans le besoin. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes invités chez lui pour cette recette.

En soit la recette est assez simple : on découpe ces restes de pain en petits bouts comme pour une fondue. On les fait tremper dans l’eau pour les ramollir. On finit par les placer dans un plat à tarte pour former une « pâte anti-gaspi ». Et enfin, on garnit sa pizza comme on l’aime, par exemple une pizza jambon ananas… Oui, ça existe, il y’en a même qui aime ça !

Conclusion :

Franchement au départ avec Nico on en menait pas large. Mais dans quoi on se lance là ? Placer les morceaux de pain imbibés d’eau dans un plat à tarte c’est pas très appétissant. Ça ressemble même carrément à une bouillie pour cochon… C’est donc très dubitativement qu’on a goûté notre pizza anti-gaspi et… miracle c’est plutôt bon. Le pain chaud ramolli offre une nouvelle sensation gustative, on est très proche de la fondue.

Petits conseils : on a mis un peu plus d’eau que dans les recettes ; 10cl d’eau pour 100 grammes de pain, c’est vraiment pas assez. On en a ajouté progressivement pour obtenir un ensemble homogène et bien ramolli. Ensuite on a fait dorer la pâte anti-gaspi 10 minutes au four. Mais on peut largement faire un peu plus si vous voulez un résultat plus croustillant.

Le petit plus : Idéal pour les lendemains de grand repas. On voit souvent trop large ! Ne mentez pas ça nous arrive à tous L. Pendant les fêtes de fin d’année par exemple. Le pain est un des produits les plus gaspillé en France. Conservez le dans un torchon, dans un endroit ni trop chaud ni trop froid, et préférez les boules à la baguette qui rassit beaucoup plus vite.

Le petit bémol : La vraie pâte à Pizza maison, surtout celle de Nico, c’est quand même bien meilleur J !

Le petit bonus blague de Nico : « On pensait qu’il était mort et puis on a ouvert le frigo et… Mozart est là.

(« mozzarella » hohoho)

CK.

Laisser un commentaire