LOADING CLOSE

Vu sur le net. Testé sur le net. Pour en avoir le coeur net ! Episode 8 : blancs d’oeufs, la fin du gâchis

Vu sur le net. Testé sur le net. Pour en avoir le coeur net ! Episode 8 : blancs d’oeufs, la fin du gâchis

On trouve beaucoup d’astuces anti-gaspi sur le net, de l’incontournable pain perdu, aux chips d’épluchures en passant par le pesto de fanes de radis ou encore le fameux gratin de restes. Mais est-ce que ça marche, est-ce que c’est facile et surtout est-ce que c’est bon ? On a voulu tester pour vous et un peu pour nous, ces petites recettes.
8e épisode : Blancs d’oeufs, la fin du gâchis

C’est un vrai dilemme de cuisinier. Une recette affiche deux jaunes d’œufs. Ok, super, mais que faire des blancs ? Alors oui, tu te dis toujours « je pourrais faire une meringue ». Mais réfléchis bien. Sur les 23489 pâtes à la Carbonara que tu as mangées dans ta vie, combien de fois le plat était accompagné d’un dessert à base de blancs ? Ile-flottante ? Meringue ? Zéro, Walou, Nada ! Bref dans ta petite vie misérable de mangeur de pâtes tu as gâché l’équivalent de 23489 blancs d’œuf. Si, si, le calcul est implacable. Donc pour commencer, on baisse tous la tête pour une minute de silence en mémoire de tous ses blancs d’œuf qui sont allés mourir au fond d’un évier. Tu as le droit de pleurer aussi.

Ça va mieux ? Bien, reprenons. Samedi soir je me suis dit la même chose que toi. Je faisais une Carbonara et j’ai dit NON! Je ne veux plus gâcher des blancs d’œufs comme ça. Il faut que j’arrête ce carnage. Il faut que 16octobre.fr montre la voie.

Alors comme d’habitude, j’ai cherché sur internet. Heureusement qu’on l’a celui là. J’ai été étonné par le nombre de recettes possibles avec les blancs d’œufs. Des meringues bien sûr, des îles flottantes mais aussi des macarons, des gâteaux au chocolat, des cookies ou encore des bavarois. Mais mes yeux avides de solutions se sont arrêtés sur les financiers. On a beau penser ce qu’on veut de la finance, de la bourse ou des banques, on adore les financiers.

Le test : 

Je ne m’étais jamais penché sur la recette. C’est super simple. 70 grammes de beurre fondu, 25 grammes de farine, 75 de sucre, 50 grammes de poudre d’amandes, une goutte de vanille et bien sûr 2 blancs d’œufs. Tu mixes le tout et tu enfournes dans des petits moules pendant 12 minutes à 190° et le tour est joué.

En parlant de tour… c’est vraiment le cas. Comme par magie tes petits financiers se lèvent tous seuls comme des grands. Sûrement l’effet des blancs qui sont enfin libres d’exprimer leurs qualités. Quel beau spectacle. J’en ai presque pleuré. Ils sont trop mignons.

 

Conclusion : De toutes les recettes qu’on a testé sur ce blog c’est celle qui nous a le plus émerveillée. Voir ces petits rectangles se lever et se dorer bien au chaud dans le four est la meilleure expérience anti-gaspi qu’on ait jamais eu. Je recommande vivement. Maintenant pour chaque carbo, pour chaque mayo, pour chaque jaune d’œuf cuisiné, ce sera petit financier dans la foulée.

Bonus : C’est super simple ! Impossible de se planter. Le financier c’est la réussite assurée (en cuisine). A part la poudre d’amande, il n’y a que des produits que tu as déjà à la maison. Allez y foncez comme disait l’autre… la finance c’est l’avenir.

C.K

Laisser un commentaire